Pervers narcissique : comment sortir d’une relation toxique ?

Pervers narcissique : comment sortir d’une relation toxique ?

Autres

Etes-vous victime d’un pervers narcissique ? Votre relation est toxique et vous ne savez pas comment s’en sortir ? Ne vous inquiétez pas ! Vous êtes au bon endroit. Découvrons ensemble les conseils à prendre en compte pour éviter ce genre de soucis.

Un pervers narcissique, c’est quoi ?

Pour faire simple, le pervers narcissique est une personne ayant un problème avec son image. Il peut être un conjoint(e), ami(e), collègue ou un membre de la famille.

Quoi qu’il en soit, il s’agit toujours d’une personne avec qui nous entretenons un lien étroit et qui essaye de nous manipuler par tous les moyens, nous fait mal, etc. En bref, c’est un « malade » qui essaiera de nous rendre malade à sa place.

Alors, comment reconnaître un pervers narcissique ? Comment sortir d’une relation toxique ? Nous faisons le point !

Reconnaître un pervers narcissique : comment faire ?

Souvent, le pervers narcissique nous charme de prime abord. Après, il essaye de nous dévaloriser et nous faire culpabiliser. Le paradoxe de son attitude est l’élément qui le caractérise le plus. Devant les gens, il est ouvert et agréable, mais quand il est avec son conjoint, ami ou collègue, il se transforme et devient un véritable bourreau.

Comment sortir d’une relation toxique ?

Pour sortir d’une relation toxique, la première étape est de comprendre que l’on est en face d’un pervers narcissique et qu’il n’est pas facile de changer son comportement.

Après, nous devons prendre de la distance et se mettre à l’abri. Si jamais il vous fera des reproches, ne tentez jamais de vous justifier. Au contraire, regardez-lui droit dans les yeux et demandez-lui qui il est pour vous juger. Ainsi, il comprendra qu’il est démasqué et sera vraiment déstabilisé.

N’oubliez pas qu’il est difficile de sortir d’une relation toxique dominée par une personne narcissique. Dans certains cas, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel qui saura vous aider. N’hésitez pas donc à demander de l’aide à un psychiatre, un avocat… ou à un syndicat.

De plus, n’oubliez pas de changer de numéro de téléphone, d’e-mail… et de le bloquer sur tous les réseaux sociaux. N’essayez pas de le comprendre ou de lui trouver des justifications !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *